AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Harweírimar aep Thingol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harweírimar

avatar

Messages : 149
Localisation : Fréjus, PACA
Humeur : 50 nuances de Fukushima.

Pièce d'identité
Vie:
250/250  (250/250)
Magie:
750/750  (750/750)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Harweírimar aep Thingol   Sam 3 Oct - 22:35

~ Harweírimar aep Thingol ~


Généralités :
Nom : Thingol (Signifiant « Robe Grise » ; « Aep » est la particule elfique des nobles en règle générale.)
Prénom : Harweírimar (Signifiant « Blessure Désirée » Référence à l’accouchement pour les esprits mal placés D8 )
Age : 35 ans
Lieu de naissance : Galyë
Race: Elfe de feu

Éléments souhaités: Harwe ne s’est consacré qu’à la maîtrise de la magie des vents. Il connait, bien sûr, les bases des autres éléments mais l’air est réellement celui qu’il utilise fréquemment.

Métier : Dragonnier.
Dragonnier : Oui
Pactisant : Non
Autres Lié au dragon Adraxas depuis son éclosion. (Voir seconde partie de la fiche.)


A quoi ressemblez vous?
Physique: Harwe est un elfe de feu, mais qui a passé la majeure partie de sa vie dans les terres du nord de Nadrian. Sachant cela, on peut comprendre qu’il ait la peau légèrement moins sombre que ses cousins restés sur leurs territoires originels. Cet elfe a été élevé depuis son enfance pour être un dragonnier. A la fois chevalier et mage, il a cependant une physionomie qui ne laisserait pas présager sa force physique. D’une taille respectable, dans le mètre quatre-vingt, sa masse musculaire reste honorable mais assez en déca de ses compagnons. Mais ne vous y trompez pas, ce n’est pas une force de la nature mais il compense cela par une grande habilité à l’épée et par des sorts redoutables. De longs cheveux blancs encadrent un visage aux traits dépourvus de toute affectivité, malgré les deux saphirs brillants au milieu de son visage. Il ne sort de cette carapace de neutralité qu’avec Adraxas, pour qui il voue un respect et une amitié sans commune mesure. La plupart du temps, il porte une armure composée  d’une tunique recouverte de plaques « d’écailles » en acier protégeant des endroits comme le torse, le dos, les avant-bras… Le tout est accompagné d’épaulières, et parfois d’une cape lors des grandes occasions. Le tout est dans les tons bleus clairs, blancs.

>> http://aws-cf.ados.fr/prod/photos/1/5/6/5296156/1637477/img-1637477aac.jpg?v=6 (Les épaulières n’ont pas cette forme.)


Arme de prédilection Son épée de dragonnier, un glaive accroché à sa ceinture, la lame est très solide et est teintée de bleu. Le fourreau ainsi que la base de l’épée sont ornementés.
Armure de dragonnier.

Mental : L’esprit d’Harwe n’est pas très complexe, il est tourné vers son rang de dragonnier à cent pourcent. D’un naturel calme et réfléchi, il cherchera toujours à réfléchir à des stratégies avant de partir au combat. Néanmoins, une fois sur le champ de bataille, il fait preuve d’une grande bravoure, mais saura lorsque la défaite s’annonce et ne cherchera jamais la gloire dans une mort inutile. Le reste du temps, l’elfe aime lire et se promener. D’une conduite irréprochable, il est aussi très bienveillant malgré l’absence de sourire sur son visage. Il n’hésitera pas à aider les gens dans le besoin et à les protéger du mal. Il n’a pas de ressentis spéciaux sur les créatures de « l’ombre » mais sera toujours le premier à les combattre si jamais elles attaquaient les peuples civilisés.

De noble naissance, l’elfe manque peut-être un peu d’humilité, et s’il ne se vante pas tout le temps de ses exploits, il possède une grande fierté et le meilleur moyen de l’énerver reste encore de la mettre à mal.

Depuis qu’il a vu Adraxas éclore de son œuf, il partage avec lui une amitié sincère et presque exclusive. Il est assez difficile de devenir son ami sans entrer en conflit avec celle qu’il partage déjà avec le dragon. Mais ce n’est pas chose impossible ! Il faut simplement faire preuve de patience. Au final, on peut dire que Harweírimar est un homme droit et intègre, respectueux des gens et des mœurs, qui n’est pas indifférent au malheur des autres et qui est toujours prêt à se battre pour eux. Tout ce qui lui manque c’est peut-être un peu d’ambition…

Manies : Très curieux et prudent, le jeune homme aura tendance à poser beaucoup de questions lorsqu’il fait face à une situation inconnue.

Peurs : Sa liaison avec l’élément du vent fait qu’il adore être au grand air. Néanmoins, le revers de la médaille est qu’il est très anxieux lorsqu’il se sait enfermé ou qu’il est tout simplement incapable de bouger. Il perdra en général ses moyens et son caractère d’homme réfléchi pour passer dans une sorte de « mode instinct » où il fera tout son possible pour sortir ou se libérer, même le pire.



Histoire :
Harweírimar aep Thingol naquit trente-cinq hivers plus tôt à Galyë, la cité céleste. Ses parents faisaient partie d’une caste aisée de la société, tant et si bien qu’il fut facile de faire entrer le jeune elfe dans le célèbre ordre des dragonniers, basé au nord du continent. Même si la vie confortable qu’avait menée le jeune garçon durant les quinze dernières années allait lui manquer, il savait au fond de lui que c’était la bonne chose à faire. Depuis toujours, il se savait destiner à une grande carrière, ses parents lui répétaient, tout le temps, inlassablement, qu’il évoluerait dans les plus hautes sphères de la société. Les aptitudes qu’il montrait pour la magie et l’empathie qu’il ressentait vis-à-vis des autres finirent d’orienter Harwe vers la carrière de dragonnier.

Il partit donc, résolu de devenir la fierté de sa mère, Aliawel, et de son père, Hartad. Le climat froid du nord ne le dérangea pas outre mesure, habitué qu’il était aux grands vents de la cité volante. Mais la faune hostile entama quelque peu sa motivation et il dû apprendre, au court du périple qui le conduit à la ville, à faire preuve de prudence face à son environnement. La diligence arriva finalement, un soir d’automne, devant les massives portes de la cité.  Là commençait sa nouvelle vie, une vie âpre, exigeante, mais vertueuse et porteuse de gloire.

La formation auprès des dragonniers fut des plus intenses. La vie était d’une humilité monacale et l’entraînement aux différentes armes, quotidien. Mais une seule chose intéressait le jeune elfe, son futur dragon. Après seulement un an à apprendre les « bases » auprès d’autres maîtres dragonniers, Harwe  put enfin toucher du regard l’œuf de son futur compagnon. D’un bleu étincelant, la relique reflétait de milles étincelles comme les vagues d’une mer en furie. L’elfe de feu n’en croyait pas ses yeux… De cet œuf sortirait bientôt un reptile majestueux qui, dans un an à peine, serait capable de porter le jeune homme loin au-dessus des cimes éternelles. Un soudain rêve de liberté apparut dans l’esprit d’Harwe qui n’avait plus que cela en tête. C’était ce pourquoi il s’entraînait, ce pourquoi il respirait, ce pourquoi il attendait.

Et puis un jour, la coquille frêle et fragile de l’œuf se fendilla. Et Adraxas sortit. L’apprenti-dragonnier le prit dans ses mains… et ne dit plus aucun mot durant de longues heures.

Les années qui suivirent virent Harwe et Adraxas évoluer ensemble. Devenir toujours plus forts, toujours plus sages. Là où les camarades de l’elfe se jetaient avec hardeur dans le combat, Harwe avait pris l’habitude de réfléchir, d’élaborer des stratégies, tant et si bien qu’il récolta bien peu de cicatrices durant sa formation. Un sujet d’admiration pour les uns, et de moqueries pour les autres. Le dragonnet devint aussi bien plus grand, et le duo ne tarda pas à effectuer leur premier vol ensemble. Adraxas était rapide… incroyablement rapide. Certes, il n’avait pas la force des autres dragons, mais une fois dans les airs il devenait comme une lame de fond qui, avec vitesse et précision, renversait tous ses ennemis les uns après les autres. Chasseur silencieux, voltigeur hors-pair, le dragon fut bientôt l’un des plus respectés de la cité.

Durant tout ce temps, Harwe perfectionna aussi ses dons pour la magie qu’il avait développée durant son enfance auprès d’un maître-mage de la ville. Il possédait une affinité toute particulière avec le vent, puissant et impétueux, et délaissa bien vite les autres éléments. Il pensait que le vent était l’incarnation de l’Ordre des Dragonniers, ce qui faisait leur force et leur raison d’être. En parallèle, il se montra très assidu à l’entraînement de l’épée. Il s’intéressait aussi au maniement de la lance, mais n’était pas des plus doués… L’elfe abandonna donc bien vite les armes d’hast.

Et 15 ans passèrent ainsi, dans l’effroyable quiétude de la cité des dragonniers. Une durée au terme de laquelle Harwe put enfin recevoir le si prestigieux titre de Dragonnier. Adraxas avait lui aussi bien grandi. Il était fort, agile et d’une époustouflante beauté. Les deux êtres, qui étaient arrivés ici si vulnérables et naïfs, repartaient avec la certitude de suivre leur destiné, quelle qu’elle soit.



Caractéristiques :

Physique :(20 points à distribuer)

  • Force : 13
  • Chance : 7
  • Agilité : 10
  • Endurance : 5
  • Résilience : 7



Magique :(30 points à distribuer)

  • Esprit : 9
  • Psyché : 8
  • Endurance Magique : 79%
  • Résilience Magique : 6
  • Finesse : 6
  • Puissance brute : 7
  • Entropie : 4



Code : Validé par la fonda Wink


Dernière édition par Harweírimar le Dim 4 Oct - 21:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harweírimar

avatar

Messages : 149
Localisation : Fréjus, PACA
Humeur : 50 nuances de Fukushima.

Pièce d'identité
Vie:
250/250  (250/250)
Magie:
750/750  (750/750)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Harweírimar aep Thingol   Dim 4 Oct - 10:30

~ Adraxas ~




Physique: Adraxas le Véloce. Connu sous ce sobriquet car il est avéré que peu, très peu d’autres créatures volantes parviennent à égaler sa vitesse une fois dans les cieux. C’est l’une de ses armes les plus dangereuses, et celle qu’il prévaut sur les autres. Long d’environ trois mètres, la créature n’a pas la masse musculaire de ses congénères. Elle compense ce manque par des griffes acérées qu’il n’hésite pas non plus à utiliser. Bien que frêle, ne prenez pas non plus Adraxas pour un être faible, il sait être intimidant, notamment lorsqu’il fouette violemment le sable de sa queue surmontée d’une crête. Le crâne du dragon est surmonté de deux cornes, qui surplombent un regard embrasé pareil à deux tisons brûlants. Le seul complexe de ce dragon taillé pour la vitesse est son rugissement, qui ressemble plus à un coassement d’oiseau gigantesque qu’à un véritable hurlement puissant et guttural. Cependant, son cri a l’avantage d’être entendu de beaucoup plus loin que celui d’autres congénères.

Comme tous les autres dragons adultes, Adraxas a aussi le pouvoir de revêtir une forme proche de celle d’un humain. Il répugne à la prendre, car elle est dépourvue d’aile et qu’il ne supporte guère de rester les deux pieds au sol. Sous cette apparence, c’est un jeune homme grand, aussi grand qu’Harwe. Ses cheveux sont de la couleur de ses écailles, donc bleus, et sa peau est pâle. Plutôt maigrichon, diront certains, Adraxas conserve cependant une force assez conséquente et il a, en plus, la capacité de sauter extrêmement haut et loin (environ 6 mètres de haut pour 8 mètres en longueur) et de retomber sur ses jambes comme s’il n’avait rien fait. Un talent qui lui permet de voyager très rapidement même sous cette forme, car il peut aussi faire des bonds vers l’avant et ainsi gagner en vitesse très rapidement.


Mental: Au quotidien, Adraxas n’est pas un dragon turbulent, bien au contraire. Si, tout comme Harwe, il déteste l’enfermement et l’inactivité, il saura cependant se contrôler pour ne pas  partir dans une débauche de plaintes inutiles. Sage, il donne souvent de bons conseils à l’elfe qui les écoute avec intérêt. Lié à lui par une indéfectible amitié, ils ne sauraient se séparer plus de quelques heures. Adraxas partage tout avec son dragonnier, que ce soit ses peurs, ses joies, ses pleurs et son savoir.

Avec les autres dragons, Adraxas demeure bienveillant et amical, bien qu’il ne recherche pas spécialement le contact avec ses congénères. Il y en a qu’il préfère à d’autres. En général, il restera réservé avec un dragon rouge, qu’il trouvera souvent trop impétueux et arrogant. Car oui, le dragon est différent de son maître en cela qu’il est humble en toute circonstance. Préférant toujours avancer plutôt que de se reposer sur ses lauriers.

Une fois en vol, vous ne pourrez voir créature plus heureuse, il « rugira » peu de temps après son envol comme si il n’avait pas décollé depuis des années. Si il faut combattre, il le fera avec hargne, usant de toutes ses aptitudes pour protéger son dragonnier, qui lui rend systématiquement la pareil. Le duo communique pratiquement en permanence par télépathie quand ils ne sont pas l’un à côté de l’autre. L’amitié qui les lient est effroyablement puissante, tant et si bien qu’aucun des deux n’a jamais songé une seule fois à une possible séparation…


Pouvoirs: Evoluant constamment dans les terres glacées du nord du Nadrian, Adraxas a développé un penchant pour la glace. Non seulement il n’est pas mal-à-l’aise lorsque la température baisse, mais en plus son souffle s’en est aussi trouvé changé. Ce n’est plus du feu qui sort de la gueule du reptile, mais bien une sorte de brume extrêmement glaciale qui forme un cône sur environ 5 mètres devant lui et qui soumet tout ce qui se trouve à l’intérieur à des températures avoisinants les -40°.

Une fois en vol, le dragon a aussi la particularité de pouvoir doubler sa vitesse grâce à son lien avec le vent. Bien sûr, son endurance magique n’est pas illimitée, et il ne peut tenir ce rythme que pendant deux heures avant de devoir se reposer, et cela vaut aussi pour son dragonnier. Vous pensez bien qu’être exposé à une telle vitesse en altitude… ça secoue un peu. Il faut donc qu’Harwe compense cette force par un sort léger de « bouclier » d’air, ce qui sape un peu ses forces.

Caractéristiques :

Physique :(20 points à distribuer)

  • Force : 5
  • Chance : 5
  • Agilité : 12
  • Endurance : 10
  • Résilience : 8



Magique :(30 points à distribuer)

  • Esprit : 6
  • Psyché : 7
  • Endurance Magique : 86%
  • Résilience Magique : 3
  • Finesse : 8
  • Puissance brute : 8
  • Entropie : 4



Dernière édition par Harweírimar le Dim 4 Oct - 21:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu

avatar

Messages : 79

MessageSujet: Re: Harweírimar aep Thingol   Lun 5 Oct - 21:13

Titres :

  • Conseil des Dragonniers
  • Dragonnier
  • Douce Brise
  • Mage : Rapidité
  • Garde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harweírimar aep Thingol   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harweírimar aep Thingol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auros :: Vos Personnages :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: