AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aventure au manoir [Harweírimar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du jeu

avatar

Messages : 79

MessageSujet: Aventure au manoir [Harweírimar]   Ven 30 Oct - 10:38

Bienvenue au manoir dimension, oui, ne vous moquez pas les géographes n'ont jamais une grande imagination dans les histoires fantastiques, vous connaissez les montagnes bleues non, bon ben voilà, l'imagination quoi.

Vous ignorez pourquoi, vous ignorez comment, mais vous êtes là où, l'instant d'avant vous n’étiez pas. Peut-être le saurez-vous plus tard, qui sait. Dans cet univers qui vous semble étrange. Une ambiance, somme toute sympathique, les oiseaux chantent, le ciel est bleu, bien que quelques nuages de grisaille s'étirent dans le ciel, le soleil décline lentement vers l'horizon, teintant le tout d'éclat doré qui virera bientôt au rosé du soleil couchant. Vous vous trouvez sur une allée pavée d'un jardin de manoir qui se trouve devant vous, si le chemin, la grille derrière vous et le jardin vous semble à l'abandon, ce n'est pas le cas de la devanture qui semble en bon état. La porte devant vous est ouverte, vous invitant à entrer, le reste de la demeure ne semblant pas avoir grand intérêt, à part le vide que peut posséder un orc de centième génération entre ses deux oreilles, il va ne sois que la curiosité vous pousse à y entrer. Pour les éventuels couards, vous n'avez pas réellement le choix puisque visiblement vous y entrez sans avoir le souvenir de vous être déplacé.


Hall:
 


Endroit parmi les plus étranges il est vrai, vous êtes à présent dans le grand hall qui est étrangement luxueux. Un tapis rouge, des balustrades en bois vernis, du marbre, des tableaux. Pas un bruit, sinon le craquement du parquet qui se dilate, pour les ouïes les plus fines un frôlement furtif à la cave et un crépitement de feu de bois sur la droite. Rien d'inquiétant a priori. Une voix pourtant se fait entendre derrière vous en vous surprenant. Une voix juvénile, un regard vert émeraude et des cheveux blonds. L'inconnu semble plutôt sympathique.


L'inconnu:
 

-Bienvenus voyageurs au manoir dimension. Qu'êtes-vous venus chercher ? Vérité ou réponses ? Gloire ou pouvoir ? Richesse ou renommée ? Peut-être trouverez-vous tout ceci, peut-être trouverez-vous bien plus encore ! Je ne peux vous dire pourquoi vous êtes ici, c'est à vous de le trouver. Prenez la direction que vous voudrez, suivez votre cœur, il vous mènera à votre destinée ou à votre finalité. Je suis le maître de ces lieux, mais je suis déjà en retard, alors je vous laisse partir en quête de votre destin.

Aussi soudainement qu'il était apparu, le propriétaire tourna les talons pour passer le seuil de la porte, lorsque vous clignez des yeux, il disparaît.

HRP :
Pour le fonctionnement c'est simple, vous commencez tous par le hall d'entrée et c'est à vous de choisir votre direction. L'escalier en face de vous, ou ceux le bordant, la porte menant à l'extérieure, ou celles bifurquant vers les deux ailes ? Vous me préviendrez par mp (ou sur la cb) de votre direction et je vous dirais à quelle pièce cela correspond, à vous de les décrire ensuite dans vos réponses et d'avancer jusqu'à la salle en vous concertant ou non et ainsi de suite. (Rien ne vous arrivera sans que le maître du jeu ne l'ait dit lors de son tour)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harweírimar

avatar

Messages : 149
Localisation : Fréjus, PACA
Humeur : 50 nuances de Fukushima.

Pièce d'identité
Vie:
250/250  (250/250)
Magie:
750/750  (750/750)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Aventure au manoir [Harweírimar]   Ven 30 Oct - 11:39

Avec un soulagement non-dissimulé le dragonnier savourait un déjeuner bien mérité sous le toit d’une auberge bucolique appelée « Au vieux faitout ». Un nom évocateur puisque l’attraction principale de l’endroit était effectivement le chaudron posé sur la cheminée, duquel émanait en permanence un parfum divin de ragoût de poulet mariné dans quelques légumes. Une bénédiction pour tout homme qui, comme le dragonnier, était épuisé à force d’arpenter les plaines de l’Arnëron. Ce dernier était d’ailleurs attablé depuis quelques minutes à une table de jeu et tandis qu’il attendait sa soupe le jeune elfe passait le temps en s’essayant à une partie de dés. Résultat mitigé puisqu’il n’avait gagné que quelques pièces, à peine assez pour payer son repas, mais il s’en fichait un peu. Un large sourire éclaira le visage d’Harwe lorsqu’une aubergiste aux formes rondelettes lui apporta finalement une large assiette garnie de victuailles. Des morceaux de poulets trempaient dans un bouillon parfumé… exactement ce qu’il fallait au voyageur épuisé. Avec un empressement certain, il prit la miche de pain posée à côté de lui, savoura quelques secondes ce qui allait suivre et mordit voracement dedans.

Une intense bouchée, c’est sûr, puisqu’il en tomba de sa chaise ! Mais ce n’était pas le plancher grinçant sous son arrière-train, mais quelque chose de froid et de dix fois plus inconfortable. Immédiatement, un courant d’air glacé entoura l’elfe et s’engouffra avec avidité sous le col de sa chemise, donnant la chair de poule au pauvre dragonnier. Lorsqu’il ouvrit les yeux, il eut d’ailleurs la surprise de ne plus être dans l’auberge. Devant lui, plus de badauds malchanceux qui râlaient bruyamment, maudissant leur malchance au jeu ; plus de soiffards éméchés qui hurlaient des insanités à la serveuse rougissante… Désormais, Harwe était devant un immense et macabre manoir qui dominait le paysage alentour d’une ombre menaçante. Se levant avec peine, la miche de pain toujours dans les mains, le chevalier contemplait avec incompréhension cette bâtisse effrayante. Tout secoué de questions, il avança cependant vers l’entrée ouverte entièrement à sa curiosité, comme si la demeure savait ce qu’il voulait et lui offrait immédiatement avec un plaisir pervers.

Le hall d’entrée, quoiqu’élégant et bien agencé, communiquait un sentiment étrange mêlant le chagrin de l’être abandonné et la colère sourde de celui qui cherche vengeance. Tout y était sombre, le soleil déclinant ne passait quasiment pas à travers les fenêtres voilées de rideaux pourpres. Un long tapis couleur de sang invitait à avancer vers un immense escalier de marbre qui menait à l’étage. Néanmoins, l’attention de l’elfe se dirigea brusquement vers la voix qui s’était élevée dans son dos. Un jeune garçon, pas plus de vingt hivers, lui tint un discours des plus énigmatiques avant de disparaître à l’extérieur du manoir en laissant Harwe seul, seul avec ses questions. Exaspéré, le dragonnier choisi arbitrairement une direction pour commencer l’exploration du manoir et choisi d'aller dans la pièce à droite. Le chemin menant à l’étage était beaucoup trop accueillant pour lui…

Elle menait à un petit salon des plus chaleureux. La lumière tamisée d’une cheminée de pierre rebondissait sur quelques fauteuils de velours installés devant. Le luxe de l’ameublement était accentué par un parquet de qualité, mais néanmoins lui aussi recouvert de poussière. Une vaste bibliothèque recouvrait un pan entier de mur et l’elfe pouvait y apercevoir une grande quantité d’encyclopédies reliées de cuir. L’atmosphère intime du salon rassura un peu le chevalier, qui se laissa aller à finir de manger le pain qu’il avait toujours dans la main. Tout en achevant son déjeuner, il se dirigea vers la bibliothèque en balayant prudemment la pièce du regard. Rien. Calmement, et toujours en mangeant, le dragonnier observa la tranche des somptueux livres avec intérêt. Certains parlaient de biologie, d’autres d’histoire de la musique. Peut-être qu’il y avait un intérêt à venir ici en fin de compte…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu

avatar

Messages : 79

MessageSujet: Re: Aventure au manoir [Harweírimar]   Ven 30 Oct - 12:24

En fouillant l'étagère tu trouves un parchemin qui te sera probablement utile par la suite.



Ton ouïe perçoit toujours les grattements vers le bas et les craquements de la maison, mais rien qui ne semble inquiétant à tes yeux pour le moment.


Tu peux poursuivre tes recherches ici, emprunter la porte vers la bibliothèque ou revenir dans le hall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harweírimar

avatar

Messages : 149
Localisation : Fréjus, PACA
Humeur : 50 nuances de Fukushima.

Pièce d'identité
Vie:
250/250  (250/250)
Magie:
750/750  (750/750)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Aventure au manoir [Harweírimar]   Ven 30 Oct - 19:53

Après de rapides recherches, Harwe eut finalement la joie de trouver un plan de la demeure. Comme il l’avait imaginé, elle était particulièrement grande et construite sur quatre niveaux. Sa main gantée traça une route invisible sur le vieux parchemin qui menait directement à… une pièce sans nom. Toutes les pièces sur le plan étaient nommées. Il y avait les chambres, le salon dans lequel se trouvait le dragonnier, les cuisines etc… mais il y avait une pièce, adjacente au grenier, qui n’avait pas de nom. L’attention de l’elfe fut immédiatement tournée vers cette inconnue dans l’équation. Il fallait résoudre ce calcul, sinon Harwe savait qu’il ne pourrait plus être serein. Il traça succinctement une sorte de carte mentale pour définir un chemin précis vers cette pièce si mystérieuse. Il devait retourner dans le hall, monter à l’étage jusqu’à la salle de bal, là il parviendrait jusqu’à un couloir qui le mènerait tout droit à un escalier conduisant à cette fameuse salle. Parfait ! En deux bouchées, le chevalier termina son frugal repas et retourna à grands pas vers le hall, emportant avec lui le parchemin.

La pièce principale n’avait pas changé d’un pouce, normal. Le jeune blond n’était pas revenu entre temps. La seule différence c’était que les rayons descendants du soleil avaient un peu plus progressés vers la disparition complète. Abandonnant presque le manoir dans l’étreinte de la nuit. Mais pas de quoi s’inquiéter pour le moment, une faible lueur allait encore, fatiguée, s’écraser contre les murs au fond de la pièce. Sans plus d’observations le dragonnier se dirigea vers l’escalier qu’il monta calmement. L’écho de ses pas raisonnait dans la vaste salle comme un tambour macabre. L’inquiétude demeurait toujours dans l’esprit d’Harwe, tapie dans un recoin subtil, attendant son apogée. Le dragonnier balayait le chemin du regard, essayant de se rassurer en trouvant une origine rationnelle aux bruits de grattements qui s’entendaient très légèrement sous ses pieds. Enfin en haut de l’escalier, il ressortit le parchemin qu’il examina rapidement. Oui, il était bien sur la bonne route. Passant la porte de la salle de bal, il ralentit à peine, ne prenant pas le  temps d’observer la finesse du marbre et la beauté des colonnades. Le chevalier continua son chemin, passant une seconde porte. Il était bien plus proche de son objectif désormais, et cela le ravissait. Le couloir long d’une dizaine de mettre aboutissait à un escalier en colimaçon creusé dans la pierre. Se sachant enfin au bout du chemin, Harwe se laissa aller à admirer les nombreux tableaux qui ornaient les murs.

Des portraits, des tas de portraits. Ils représentaient tous un personnage différent, sûrement une longue lignée de sang-bleu. Il n’y avait pas de nom sur les toiles, ni celui de l’artiste, ni celui du modèle. Tout en marchant vers le bout du couloir, l’elfe examina en détail plusieurs de ces peintures. L’une d’elle représentait un jeune homme au visage allongé, au nez aquilin et coiffé d’un chapeau de chasse. Il était visiblement jeune, mais déjà le peintre avait gravé dans ses yeux une certaine sagesse. Le tableau suivant représentait quant à lui une femme, très belle. Les deux toiles étaient très proches, ce devait être un jeune couple. Rien de spécial à dire sur la demoiselle, mise à part un teint d’une effroyable pâleur. Et les œuvres se succédèrent sous les yeux du dragonnier, qui profita de cette pause pour se plonger dans ses pensées. La première personne à laquelle il songea fut Adraxas, c’est logique. Le jeune homme essaya de rentrer en contact avec l’esprit du reptile, sans succès. Une certaine mélancolie envahit alors son esprit malade. Qu’allait-il faire sans son compagnon ? Il n’avait jamais songé à cela, à leur possible séparation. Et voilà qu’il se trouvait devant le fait accompli. Il était seul, désespérément seul. Une révélation amère qui acheva d’irriter le chevalier. Il accéléra ses pas, ne prêtant plus attention aux tableaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harweírimar

avatar

Messages : 149
Localisation : Fréjus, PACA
Humeur : 50 nuances de Fukushima.

Pièce d'identité
Vie:
250/250  (250/250)
Magie:
750/750  (750/750)
Energie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Aventure au manoir [Harweírimar]   Ven 30 Oct - 21:25

Jet de rencontre ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyanëael Daëmeol
Admin
Admin
avatar

Messages : 166
Localisation : Dans tes pires cauchemards
Humeur : Va savoir, après tout je peux porter un masque

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
1660/1660  (1660/1660)
Energie:
320/320  (320/320)

MessageSujet: Re: Aventure au manoir [Harweírimar]   Ven 30 Oct - 21:25

Le membre 'Harweírimar' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'D10' : 10

_________________
Lyana : #663366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auros.forumgratuit.org
Maître du jeu

avatar

Messages : 79

MessageSujet: Re: Aventure au manoir [Harweírimar]   Ven 30 Oct - 22:18

Tu rejoins Anya à l'étage, cf son sujet pour la suite ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aventure au manoir [Harweírimar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aventure au manoir [Harweírimar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auros :: Archives RP-
Sauter vers: