AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une mission en terrain miné [Nathanaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ



Messages : 57
Localisation : Partout où l'on me demande

MessageSujet: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Mer 27 Juil - 11:56

Un inconnu passa près de Nathanaël, il s’arrêta brièvement et lui marmonna quelque chose à propos d’une mission bien payée. Il lui expliqua que la récompense sera importante et qu’il la recevrait plus tard, s’il acceptait, puis l’homme partit en laissant un papier sur la table. Les phrases étaient écrites par une main experte et d'une écriture magnifique qui laissait à penser que s'était une personne relativement riche ou en tout cas savante qui les avaient tracés.
Le contenu du parchemin le voici.


parchemin scellé:
 

Et effectivement le message s’enflamma une fois la lecture terminée, à présent il ne restait plus qu’à accepter ou refuser, l’appât du gain serait il plus fort que la crainte de la mort? Ou bien allait-il accepter parce qu’il n’avait pas peur de la mort et voudrait « s’amuser un peu », seul l’avenir le dira.

[Pour Nathanaël, ce rp est conçu afin de voir comment il utilise la magie interdite de l'espace, le rp se déroulera avec le PNJ et éventuellement à l'issue il se verra également attribué un grade]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Trishal

avatar

Messages : 23
Localisation : Dans l'ombre

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
200/200  (200/200)
Energie:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Mer 27 Juil - 16:33

Un bon contrat à risques. Voilà, ce qu'il me fallait. Mon voeu ne tarda pas à être exaucé. Un homme passa à côté de moi me glissant quelques mots à l'oreille sur une mission apparemment bien payée ainsi qu'un parchemin. Une fois que l'inconnu eu disparu, je m'empressai de prendre le parchemin, de l'ouvrir et de le lire. Une mission de recherche ou l'on pouvais perdre la vie. Une mission comme je l'aime. J'en jouissais d'avance ... Mais bref ... Le mot qui s'était, à présent, enflammé, parlait d'un guide qui m'attendait près de la fontaine asséchée. Voilà donc ma prochaine destination ...

Sans demander mon reste, je me remis en marche direction la fontaine. Environ, un quart d'heure plus tard, j'arrivai au lieu de rencontre. Un homme était là assis sur le rebord de la dite fontaine. Je n'allais pas le faire attendre plus longtemps; je m'avançai vers lui et une fois assez près je lui lançai sur un ton assez sec :

C'est vous, le guide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 57
Localisation : Partout où l'on me demande

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Jeu 28 Juil - 20:23

-C'est vous le guide?

Combien de fois avait il entendu cette phrase au juste? Des années et des années, encore un pauvre enfant qui allait mourir idiotement, mais pour tenter de satisfaire une noble cause. Le savait-il seulement? Probablement que non.

Le guide leva les yeux sur l'inconnu devant lui, en plus il était sec le petit. L'homme soupira, décidément les gens n'étaient plus ce qu'ils étaient, enfin il le comprenait, ce genre de personne étaient des solitaires, donc les guides ils s'en fichaient un peu beaucoup.

L'homme se mit debout et retira sa capuche, il riva ses yeux rouges braise sur ceux du « jeune » homme, ses cheveux noirs voletaient au vent, il se passa distraitement une main dans les cheveux. Sur son cou et sa joue on voyait des cicatrices qui avaient dû être profondes. Preuves évidentes qu'il était capable de se battre ou du moins d'encaisser les coups.


-Je suis en effet le guide jeune homme, je conçois que vous préfèreriez ne pas avoir à subir ma présence, mais croyez-moi je ne vous gênerais pas, cependant il faudra que vous me fassiez passer certains pièges que je ne peux franchir et je n’interviendrais pas en cas de combat, sauf pour défendre ma vie, ceci est VOTRE quête.

L’homme s’inclina légèrement, ses cheveux dévoilèrent deux oreilles elfiques, il se redressa et ouvrit son manteau pour avoir plus de liberté de mouvement, il dévoila ainsi une dague de très bonne facture dont la garde et le fourreau étaient décorés d’entrelacement de branches semblables à du lierre, de l’autre côté, plutôt dans l’ombre, on devinait la garde de la sœur jumelle de la dague.

-Je me nomme Emeraud. Votre mission commence dès maintenant, l'endroit est gardé par de faibles sorts que nous pouvons traverser simplement parce que nous maitrisons la magie, à présent suivez-moi et prenez garde à mes indications.

Ils se mirent en marche, l'elfe avançait rapidement et dans un silence absolument totale, même pour une chimère. Il aurait été impossible que la chimère le repère s'il avait décidé de le prendre par surprise, mais ce n'était pas le cas. À peine avaient-ils avancés qu'ils purent sentir de légères pressions de chaque côté et devant eux, c'était des protections magiques de faibles natures qui empêchaient les nons magiciens d'avancer plus loin, s'ils avaient essayé ils auraient eu l'impression de se prendre un mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Trishal

avatar

Messages : 23
Localisation : Dans l'ombre

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
200/200  (200/200)
Energie:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Jeu 28 Juil - 21:04

C'était lui. Ma quête allait donc commencé. L'homme retira sa capuche laissant voir des yeux d'un rouge braise comme on en voyait peu. L'homme déclara qu'il ne me gênerait pas pendant cette mission. Tant mieux. Par contre je devais lui faire passer certains pièges. Bon, eh bien je peux bien lui rendre ce service après tout ... Le guide s'inclina laissant apparaître des oreilles ... D'elfes ? Alors c'était un représentant des elfes ... Ça devenait de plus en plus intéressant ... Emeraud, car c'est ainsi qu'il se présenta m'indiqua que la quête commençait des maintenant et que l'entré était gardé par de faibles sorts magique. Ayant quand même les bases fondamentaux de la politesse, je m'inclinai à mon tour pour me présenter :

Je me nomme Nathanël Trishal. Plus connu sous le nom de l'Eclair Roux.

Sans attendre plus longtemps l'elfe se mit en marche. Je n'attendis pas avant de le rejoindre. Si je ne voyais pas Emeraud j'aurai juré être seul. Pourquoi ? Tout simplement parce que je ne l’entendai pas se déplacer même avec mes oreilles de loup. Mais qui est-il réellement ? .. J'en apprendrai peut être plus davantage dans les temps à venir ... Mais passons ... Je sentai que la progression se faisait légèrement plus dur à l'entrée de cette grotte, la magie émanait de tous les côtés. Ce devait être ça la protection contre les non-magiciens. Mais pour moi cette barrière n'avait rien d'extraordinaire et tout comme l'elfe, je la passai sans difficulté. Une fois à l'intérieur tout avais calme pourtant, cette endroit était truffé de pièges. Je me retournai ver Emeraud lui demandant sur un ton des plus calme et posé :

Je vous laisse me guider. Sachant que vous ne risquez rien puisque je vous protège bien que ce ne soit pas dans mes habitudes, ce que vous devait savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 57
Localisation : Partout où l'on me demande

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Ven 29 Juil - 21:03

L'elfe passa une arche où une herse pouvait s'abaisser, le cas présent elle était relevée et n'importe qui aurait pu passer, à condition bien sûr de savoir repérer les pièges magiques. D'ailleurs les protections augmentaient au fur et à mesure qu'ils approchaient de deux grandes portes en bois de chêne, sans aucune décorations ni protections apparentes ils sentaient pourtant l'air bourdonner autour d'eux comme un essaim d'abeille en furie. L'elfe ne perdit pas son calme, il avait déjà fait passé des douzaines de prétendants à cette quête et il ne lui était jamais rien arrivé. C'était un des sorts de protection les plus simples de la forteresse, un des plus simples, mais pas des moins dangereux. Heureusement comme il était simple, briser le sort était également simple à condition d'avoir eu une formation à ce sujet.
Il sourit à la déclaration de la chimère et se tourna vers elle.


-Je vous remercie de votre sollicitude, ne vous en faites pas trop pour moi, je puis quasiment arriver au bout seul, mais ce n'est pas sans dangers de parcourir le chemin seul... je suis le seul à être arrivé si loin, c'est pourquoi je fais guide, donc je connais cet endroit comme ma poche ou presque.

L'elfe s'arrêta et tendit une main devant lui comme s'il la posait contre un mur, ensuite il retira sa main et fit un geste avec ses deux mains en les séparant, l'air devant eux prit l'apparence du verre, ensuite le « verre » partit en milles morceaux et ils reprirent leur chemin, l'elfe ouvrit les portes et ils entrèrent. De chaque côté à l'intérieur de la forteresse se trouvait deux statues, deux lions de pierre au moins aussi grands qu'un arbuste. Les chiens de gardes de l'entrée, car gardé uniquement par un seul sortilège serait trop simple, saut qu'ils ne bougeraient pas, pas si on posait les pieds sur les dalles décorées d'étoiles et qu'on laissait celles blanches. L'elfe le savait, mais il ne dit rien à son compagnon, sinon il n'y aurait pas d'amusement avant un certain moment.

Il avança dont sur les dalles avec les étoiles et écouta derrière lui son client qui n'allait probablement pas tarder à marcher sur une dalle blanche, à moins qu'il soit plus futé que la moyenne et n'observe l'elfe attentivement pour faire de même. De toutes façons ces gardiens de pierres n'était pas très compliqué à battre, il suffisait de les toucher avec votre arme une fois pour qu'elles retournent à leur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Trishal

avatar

Messages : 23
Localisation : Dans l'ombre

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
200/200  (200/200)
Energie:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Sam 30 Juil - 14:51

L'elfe me remercia en expliquant qu'il avait déjà fait presque que tout le bout du chemin seul bien que ce soit plus difficile. Puis il s'attela à un manège dont je compris vite le but. Briser le sortilège de protection. Une fois que ce fut fait à l'aide d'un stratagème que je ne connaissais pas. Nous continuâmes notre route. Un peu après, il y avait deux statues de lions. Surement des gardiens. Je me mis à regarder le sol de font en comble, il était jonché par deux sortes de dalles. Certaines étaient des dalles noires ou des étoiles étaient ancrés et les autres était des dalles blanches. Ne sachant pas lesquelles étaient à éviter, je reportai mon regard vers les pieds d'Emeraud. Les dalles blanches sont donc celle à éviter. Je me mis automatiquement à suivre les moindres pas de l'elfe passant sur les mêmes dalles que lui. Pour le moment il fallait avouer que c'était amusant mais un peu trop facile ... Evidemment, je savais bien que cette situation n'allait pas durer et tant mieux.

Une fois de l'autre côté, je m'arrêtai de nouveau. Je ne savais pas ou il fallait se diriger. Une fois de plus, mon regard se reporta sur Emeraud :

Et maintenant ? Ou allons-nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 57
Localisation : Partout où l'on me demande

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Mer 3 Aoû - 22:30

Emeraud sourit en entendant son client, il était déjà pressé d'en finir à ce qu'il semblait, pourtant tout cela ne faisait que commencer. Le prochain piège dangereux serait... c'était bien le moment d'avoir un trou de mémoire. Il se passa une main dans les cheveux et continua son chemin.

-C'est idiot mais j'ai un trou de mémoire sur le prochain piège que nous rencontrerons. Par la barbe du prophète c'est bien le moment!

Il fit un effort de mémoire, mais peine perdue, il se résigna donc à avancer à l'aveuglette, il montait l'escalier du hall et se souvint que cela avait un rapport avec un escalier justement, mais non décidément il ne se souvenait plus. L'elfe prit sur la droite et passa une porte donnant sur un escalier, il commença à monter et l'escalier se transforma en pente lisse et très glissante, il faillit tomber, mais parvint à rester debout de justesse. Il bondit immédiatement sur la chimère et la plaqua au sol, un vent glacial qui les aurait changés en glaçons passa au-dessus d'eux une seconde après que Nathan et l'elfe se soient retrouvés au sol.

-Et bien... heureusement que je me suis souvenus du détail du vent glacé à temps.

L'elfe se releva et regarda la porte transformée en glace, l'escalier avait reprit sa véritable forme, mais le piège se réactiverait à chaque fois et toujours plus vite. Le seul chemin possible était barré, ils auraient pu passer par un autre endroit, mais cela aurait été bien plus long et ils auraient mis des jours pour faire le parcours qui durait facilement une journée et une nuit. Le seul chemin rapide étant barré ils ne pouvaient plus avancer, mais c'était mal connaitre le guide.

Emeraud ouvrit la fenêtre juste à côté du début de l'escalier et regarda dehors pour chercher ses prises et repérer à l'avance les pièges sur le chemin, car oui il y en avait aussi.


-Bon le chemin le plus court est par là-haut. J'espère que tu sais grimper, ha au passage la première prise si tu la rates tu tombes dans le vide.

L'elfe eut un sourire que seul les elfes peuvent avoir avec autant d'amusement, un sourire d'une espièglerie presque enfantine. Il se mit debout sur le rebord de la fenêtre et regarda vers le haut, il se ramassa sur lui-même et bondit vers le haut pour s'agripper à la première prise qui était deux mètres et demi plus haut que le ressort, donc pas très haut, mais obligation de sauter pour réussir à monter. Emeraud se hissa à la force de ses bras vers la prise la plus proche et prit appuis, puis il escalada le mur du château et regarda en bas pour attendre son client. L'avantage quand on est un elfe à moitié cinglé comme les elfes de feu, c'est qu'on n'a pas peur du vide, bref. Une fois rejoint par Nathanaël Emeraud reprit son ascensions lentement le nez en l'air, les yeux posés sur le piège qui les attendaient plus haut, l'un des rares qu'ils ne peuvent esquiver et qui s'active une seule fois, enfin une seule fois par demi-heure... L'elfe se hissa jusque là et amena son visage devant l'ouverture qui déclenchait le piège, puis il retira ses pieds de la paroi et se retrouva suspendu par les mains, là où s'était trouvé son visage une flèche siffla et se perdit dans la nature. Il jeta un regard vers son client, celui-ci ne passait pas tout à fait à l'endroit qu'avait pris Emeraud, du coup il était proche d'un autre piège, une langue de flamme en sortait si on l'activait.

-Nathanaël éloigne toi de là sinon tu vas finir en grillade pour vautours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Trishal

avatar

Messages : 23
Localisation : Dans l'ombre

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
200/200  (200/200)
Energie:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Ven 5 Aoû - 1:21

C'était bien le moment d'avoir un trou de mémoire ... L'elfe ne se rappelait plus quel était le prochain piège. La réponse ne tarda pas à venir. On traversa un escalier avant d'arriver sur un autre qui devint de suite lisse. Emeraud me plaqua au sol juste quand un vent glacial passa au dessus de notre tête ... L'elfe déclara qu'on avait eu de la chance qu'il se souvienne du piège. Ça on pouvait le dire ! Il m'expliqua, ensuite, qu'il y avait un autre chemin pour traverser en me demandant si je savais grimper aux murs. J’acquiesçais d'un signe de tête pour approuver. Puis il se mit à monter la paroi. Je le suivis sans hésiter lorsqu'il me fit remarquer que j'étais prêt d'un piège. Ne voulant pas me faire carboniser, je rejoins vite l'elfe parvenant, tant bien que mal, à trouver mes prises. Ce n'était pas dans mes habitudes mes je me pris à remercier Emeraud pour m'avoir prévenu :

Merci de m'avoir prévenu pour le lance flamme.

Je l'ai tutoyer ce qui signifie que je ne le considère plus comme quelqu'un de nuisible à ma quête mais plutôt comme un camarade. Je sais ça peut paraître bizarre mais je suis comme ça et ce n'est pas à mon âge qu'on va me refaire ! J'essayai tant bien que mal d'accélérer la cadence mais la monté était truffé de pièges. Je m'arrêtai donc un moment, reprenant peu à peu mon souffle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 57
Localisation : Partout où l'on me demande

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Mer 10 Aoû - 23:19

Emeraud grimpait prudemment, son client lui adressa des remerciements, ce qui provoqua le sourire de l'elfe. Voilà un garçon qui était intéressant, d'habitude les clients pestaient parce qu'ils devaient grimper au mur et donc les remerciements ils avaient tendance à les oublier, enfin bref. Au moins un qui n'avait pas peur du danger, il irait loin ce petit. L'elfe contourna maints obstacles et maints pièges, son client semblait quelque peu fatigué, mais l'elfe savait qu'ils approchaient du but.

Il arriva à une porte en bois a même le mur et suspendu dans le vide, chose étrange n'est-ce pas? N'importe qui penserait que c'était un piège lorsqu'on se trouvait à l'intérieur, mais en fait absolument pas, c'était tout simplement la porte qui permettait, il fut un temps, aux dragonniers qui habitaient la forteresse de s'envoler directement sur leur dragon. L'elfe ouvrit l'un des battants et entra dans ce qui ressemblait à une immense chambre à coucher. En fait la pièce était presque vide, les armoires étaient incorporées dans le mur et le lit occupait un coin de la piège, le reste était absolument vide, mais il y avait largement la place d'y mettre un dragon endormit.

L'elfe traversa la pièce et ouvrit la porte de la chambre, il pointa son nez dehors. Il fallait qu'ils aillent vers ce qu'ils cherchaient, mais le chemin passait par un piège totalement aléatoire et à vrai dire Emeraud ignorait totalement sa nature, car en réalité le piège ne s'était jamais déclenché. Encore un truc vicieux de magicien tordu, voilà ce que se disait l'elfe à chaque fois qu'il passait là.


-Bon... un bon point la partie la plus longue est passée, le mauvais point c'est que les pièges deviennent plus tordus au fur et à mesure. Par exemple je sais que le prochain est devant nous dans le couloir qu'on va emprunter, je ne sais pas comment l'éviter et en fait c'est un piège aléatoire, jusqu'à maintenant j'ai toujours franchit ce piège sans le déclencher, j'en ignore donc la nature. J'espère qu'il ne sera pas très dangereux. En tout cas nous devons le passer.

Emeraud avança d'un pas décidé, il appréhendait toujours cette partie là du voyage. Il arriva au niveau de ce qui déclenchait le piège, il le sentait à la magie autour de lui, il avança encore. Apparemment le piège ne se déclencherait pas aujourd'hui non plus.

A peine avait-il pensé cela qu'un claquement sonore retenti et se répercuta dans tout le château, deux battants de bois s'abattirent de chaque côté du couloir, les empêchant d'avancer, un grondement se fit entendre une énorme quantité de quelque chose leur tomba dessus. Visqueux, à écailles, des serpents?! L'elfe ne voyant plus rien, ensevelit sous la masse visqueuse s'imaginait déjà des choses, il avait une sainte horreur des serpents et reptiles en général. Il sortit la tête de la masse gluante et pu enfin respirer. Grave erreur, son odorat relativement développé, comme ses autres sens, fut agressé par une délicieuse odeur de poisson pourrit qui empesait la mort. Rien d'appétissant. D'ailleurs les poissons, puisque s'en était, avaient pour la plupart le ventre à l'air, laissant leur intestin déborder.

L’elfe eut un haut le cœur à cause de l’odeur plutôt que la vision et manqua de s’évanouir, il se reprit un peu, assez pour aller vers le panneau de bois qui leur barrait la route vers leur quête, mais il fut incapable de lancer le moindre sort. De plus même s'il essayait de se boucher le nez cela ne changerait rien, comme si l'odeur collait et vous donnait un goût atroce dans la bouche, probablement un coup de la magie. Terrassé par l’odeur, c’était relativement … idiot oui idiot, incapable de lancer un sort parce que l’odeur vous brouillait le cerveau, il devrait donc compter sur son Nathanaël son client pour continuer à avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Trishal

avatar

Messages : 23
Localisation : Dans l'ombre

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
200/200  (200/200)
Energie:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Jeu 11 Aoû - 1:27

Enfin après un avoir fait un dernier effort, j'arrivais en haut. On arriva ensuite à une porte en bois suspendu dans le vide. Les personnes qui vivaient ici était vraiment étrange ... Emeraud ouvrit la porte en mettant le nez dehors. Il expliqua ensuite que la partie la plus longue venait d'être franchie mais que les futurs pièges seraient plus tendus au fur et à mesure de notre progression. Apparemment, dans le prochain couloir que l'on allait emprunté il y avait aussi un piège qui se déclenchait aléatoirement. Mais l'elfe n'en connaissait pas le contenu puisqu'il ne s'était jamais ouvert ... Super ... L'elfe avança d'un pas décidé je le suivais tranquillement lorsque le piège se déclencha finalement ... Des poissons pourrit venaient de tomber des deux battants de bois qui venaient de s'ouvrir. J'eu juste le temps de cramer quelques poiscaille lorsque une odeur putride s'installa. Surement celle des poissons ... Bon ... Solution de secours ... Certes, celle ci ne m'inspirait pas trop mais c'était ça ou mourir asphyxier par l'odeur ... Je ne mis pas longtemps avant de prendre ma décision. Je rejoignis l'elfe avant de le débarrasser de ces bestioles avec un tour de feu basique. Je créai ensuite un portail avant de prendre l'elfe et de l'emmener dedans.

On ressortit un plus loin. On était toujours dans le couloir mais comme je ne peux me transporter que la ou j'ai vu et ben ... Je nous ai emmené là ou ma vision s'arrêtait ... Espérons juste que ça fera l'affaire parce que deux portails de suite à cette distance n'était pas très recommandé ... Reprenant mon souffle je relevais la tête en m'adressant à Emeraud.

C'était moins une ...

Je n'arrivais pas à en dire plus ... Allez savoir pourquoi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 57
Localisation : Partout où l'on me demande

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Ven 9 Sep - 9:52

L'elfe sentit qu'on lui faisait traverser quelque chose, il n'aurait pas vraiment sus dire quoi au juste, mais qu'importe, il se retrouva au bout du couloir qu'ils avaient commencé à emprunter sans qu'il ait compris le pourquoi du comment. Comme l'odeur de poissons éventrés et à moitié pourrit ne se faisait plus sentir il avait l'esprit clair pour réfléchir, il regarda Nathanaël et le dévisagea, comment avait il donc fait ce tour impressionnant digne des plus grands mages des temps anciens? Où avait-il donc appris une telle magie, car il devinait la magie que s'était même s'il ne la connaissait que de nom et ne l'avait jamais vu faire.

-De la magie... de l'espace? Je n'en avais encore jamais vu, où as-tu appris cela? Enfin si tu ne veux pas répondre c'est ton choix, mais j'avoue que j'aimerais savoir.

Emeraud continua à regarder Nathanaël avec un air intrigué. En fait il n'avait jamais vu user de magie appartenant aux magies interdites sauf ceux de son peuple qui en maîtrisaient une, celle des sons, ho pas tout le monde l'utilisait, mais certains savaient la contrôler. C'était peut-être d'ailleurs la moins dangereuse des magies interdites et l'espace quant à lui était l'une des plus dangereuses d'après ce qu'on disait, avec le temps. Qui était assez dingue pour apprendre une telle chose à la première personne venue? À moins que son client n'ai prouvé à son professeur qu'il était digne d'apprendre un tel savoir.

En même temps il fallait se souvenir du piège suivant, hum... voyons... ha oui un joli petit bac d'acide creusé dans la roche et directement après l'angle d'un couloir. Heureusement que c'était peut-être l'obstacle le plus simple à franchir. Heureusement aussi que tout mage qui se respecte apprend les bases de chaque élément avant de se spécialiser dans l'un d'eux, puis éventuellement dans un second.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Trishal

avatar

Messages : 23
Localisation : Dans l'ombre

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
200/200  (200/200)
Energie:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Sam 10 Sep - 1:23

Emeraud semblait être surpris que je maîtrise une telle magie. Ce devait être normal après tout puisque je crois que seul les plus dignes apprennent une de ces magies. Il voulait savoir ou j'ai appris cette magie ? Et bien, après tout pourquoi pas. Je n'ai rien à cacher, enfin ... Disons, que je n'aime pas caché certaines choses ... Et l'origine de mes pouvoirs en fait parti ...

La magie de l'espace me vient de mon maître Ilyane. Une autre chimère capable de pendre la forme d'une panthère noire. J'ignore, en revanche, pourquoi elle me l'a appris ...

Bon ... J'espérai avoir répondu à sa question. Maintenant, j'étais concentré sur le prochain piège. J'ignorai ce que ça allait être ... De toute façon, quoique ce soit je le passerai ! je suis toujours prêt ! J'ai juré de passer tout ces obstacles, aucun ne me résistera ... Je savais que je pouvais faire confiance à Emeraud. Allez savoir pourquoi ... Cet elfe a une aura qui met en confiance. Ne me demandez pas pourquoi je ne saurai vous répondre ... Mais bon, passons à la suite.

Excuse-moi. Quelle est la prochaine étape ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 57
Localisation : Partout où l'on me demande

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Mar 20 Sep - 15:02

Ilyane, un nom connu parmi les anciens et toujours rattacher au nom d'un archimage, d'ailleurs il paraitrait même qu'elle en soit elle-même une, mais passons sur les détails. Son client s'enquit d'ailleurs du prochain piège, Emeraud réfléchit un peu avant de répondre, car ils approchaient d'une série de pièges très rapprochés.

-Le prochain est un bassin d'acide, je crois que les créateurs de cette forteresse avaient l'imagination fertile point de vue piège. Ensuite à la sortie du bassin, si nous ne faisons pas les choses comme il faut nous risquons de rencontrer une sympathique gargouille quasiment impossible à battre. Chaque fois qu'elle a été réveillée le client est mort dans de joyeuses circonstances ou alors a pris les jambes à son cou pour mourir plus en arrière, dans l'escalier par exemple.


Emeraud sourit sans joie, oui il en avait vu des horreurs dans cette forteresse, tout ça pour un artefact qu'on disait essentiel, mais à quoi nul ne le savait. En fait Emeraud avait senti de loin son pouvoir, mais il y avait un piège qu'il n'avait jamais réussi à traverser, car à chaque pas le piège final faisait se resserrer les murs et devenir brûlants, plus brûlants que les flammes d'un volcan, aussi brûlante que l'enfer d'après ce que disent les rumeurs et l'homme l'aurait volontiers confirmé. Sauf qu'il n'avait jamais avancé si loin niveau chaleur et avait toujours préféré battre en retraite.

Tout en pensant à cela ils avançaient et arrivèrent, à l'angle d'un couloir, de façon très vicieuse, au bord du bassin. Emeraud força Nathanaël à s'arrêter, puisqu'une fois il avait faillit tomber à cause d'un idiot fini qui l'avait bousculé.


-Voilà et la gargouille qui s'anime est là-bas, dit il en désignant une sculpture sombre près du bassin. C'est très simple, on traverse le bassin tranquillement et une fois de l'autre côté interdiction absolue de regarder la sculpture, ne serait-ce qu'un millimètre de la pierre dont elle est constituée.

Ho rien de bien compliqué pour passer le tout, mais la moindre erreur était fatale. Ha oui, il n'allait bien sûr pas parler des fresques de part et d'autre de la statue qui allaient s'animer et les appeler pour faire en sorte qu'ils tournent la tête et donc voient indirectement la statue de la gargouille. Personne ne se souciait des détails et parfois il valait mieux ne pas être avertis de certaines choses, l'expérience avait montré à Emeraud que même prévenu le résultat pouvait être bien pire.

Il avança donc au-dessus du vide et de l'acide, prenant appui sur l'air qu'il avait solidifié, un tour « de base » qui se rattachait à celui de soulever les objets, en légèrement plus complexe et plus difficile, mais même un non spécialiste du vent pouvait l'effectuer à faible altitude, il suffisait d'avoir de l'air et un peu de vent, vent produit par n'importe quel mouvement et amplifié par magie, toujours très simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Trishal

avatar

Messages : 23
Localisation : Dans l'ombre

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
200/200  (200/200)
Energie:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Mer 21 Sep - 15:48

Là, ça devenait de plus en plus intéressant ! Aussi, plus dangereux mais justement ! Plus c'est dangereux plus c'est difficile à passer et c'est justement ce qui nous rend plus forts. Bon ... Le bassin d'acide encore ça va ... Mais d'après Emeraud la gargouille était quasiment invincible conclusion logique : Il ne faut pas la réveiller ... Chouette ... Pour le bassin, l'elfe se chargea de nous le faire traverser. La magie de l'air, hein ? Après, la suite est plus compliqué, c'est ça ? ... Emeraud me montra la gargouille qu'il ne fallait surtout pas réveiller et pour ce faire il ne fallait pas la regarder ... Dur ... Mais pas impossible ! J'aquiescai d'un signe de tête pour lui montrer que j'avais compris. Lorsque j'arrivai à proximité de la gargouille des voix commencèrent à me parvenir. Elle semblait m’appeler, comme pour m'inviter à tourner la tête en direction de la sculpture. C'est quoi ce bordel ?! Je tentai tant bien que mal de résister à l'appelle lançant à l'elfe.

C'est quoi ce beans ?!

Non, je n'avais pas peur ... Je me posai simplement des questions ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 57
Localisation : Partout où l'on me demande

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Dim 22 Jan - 13:55

L'elfe faillit commettre l'erreur de tourner la tête vers son client, il se reteint d'extrême justesse, comme par un réflexe de survie son cou s'était bloqué. Emeraud parla donc sans regarder son acolyte auquel cas la gargouille se serait forcément animée.

-Les voix tentent de nous faire tourner la tête pour regarder en direction de la gargouille, au bout du couloir elles se tairont.


Il marcha plus rapidement et arriva au bout du couloir où il tourna, il marcha sur LA dalle qu'il ne fallait pas et, qu'avec tout, ça il avait oublié, LA dalle la plus traitre et qui déclenchait le piège le plus débile qu'il soit dans toute la forteresse. Une trappe s'ouvrit sous les pieds du guide, il se rattrapa de justesse au bord du vide, sous ses pieds le sol était hérissé de piques et de squelettes des malheureux ayant été pris dans le piège.

-Quel idiot, mais quel idiot, même un enfant ne serait pas tombé dans ce piège débile. Mais quel crétin, mais quel abrutis, mais quel ...

La suite de ses insultes envers lui-même termina dans un marmonnement incompréhensible puisqu'il finit par, à ce qu'il semblait, parler dans une autre langue. Tout en marmonnant il se hissa sur le rebord, espérant que son acolyte ne foncerait pas comme lui droit sur le piège pour le faire tomber à nouveau dans la fausse.

Il ne resterait ensuite qu'un couloir tout droit jusqu'à l'artefact, le couloir que lui-même n'avait jamais passé, il ignorait quoi que ce soit de l'artefact, son apparence, son aspect, tout en fait. Si ça se trouve ce n'était même qu'un attrape nigaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Trishal

avatar

Messages : 23
Localisation : Dans l'ombre

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
200/200  (200/200)
Energie:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Lun 23 Jan - 21:31

C'était donc ça ... Les voix étaient destinés à nous faire regarder en direction des gargouilles pour que ces dernières s'activent. Il fallait donc tenir jusqu'au bout du couloir ... Mouais, facile à dire ! Je pouvais éventuellement utilisé ma magie de l'espace mais je m'en suis déjà servi, de ce fait, en faire de nouveau usage pouvait s'avérer dangereux. Finalement, nous arrivâmes au bout du couloir sans difficulté. Enfin ... Jusqu'à ce que Emeraud marche sur LA dalle qu'il fallait éviter et se retrouve à s’agrippait au bord pou ne pas tomber sur des pics. D'autres malheureux qui avaient tenté l’aventure avait fini par périr ici ... Mais ne nous attardons pas, il y a plus urgent. Je fis attention ou je marchai pour ne pas activer de nouveau ce maudit piège. Je soupirai avant de me mettre à regarder l'elfe :

Bon sang de bon sang ... Cette situation en me plaît guère ... J'espère que nous en aurons bientôt fini avec tout ces maudit pièges !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 57
Localisation : Partout où l'on me demande

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Dim 4 Mar - 17:17

Emeraud sourit à la remarque de son « client », oui ils avaient bientôt fini, il manquait juste un piège à passer, ce piège que jamais personne, pas même lui, n'avait passé... le couloir mortel où la chaleur finissait par faire mourir les plus résistants avant qu'ils n'atteignent le seuil. L'elfe regarda longuement Nathanaël, allait-il pouvoir traverser? Ou abandonnerait-il? Ou encore allait il essayer de traverser, quitte à mourir brûlé vif par une chaleur intenable?

-Nous avons en effet bientôt fini... il ne reste qu'un couloir à franchir.

Il avança et tourna à l'angle puis s'arrêta au début du couloir, l'air était trouble devant eux, signifiant la présence de l'émanation de chaleur, une faible ondulation de l'air qui ne représentait absolument pas la chaleur qui régnait lorsqu'on avançait.

-Ce dernier couloir, plus on avance plus il fait chaud, tous ceux qui s'y sont risqués sont morts brûlés... Moi-même j'ignore comment franchir ce couloir, mais j'aimerai volontiers voir ce qu'il y a là-bas.

Il le regarda, tout dépendait de lui à présent puisqu'Emeraud n'avait pas la clé pour traverser se piège. Au bout du couloir, malgré la faible ondulation de l'air, trônait un socle en marbre et posé dessus se trouvait un coffre qui invitait à avancer pour découvrir ce qu'il y avait dedans. Une invitation dangereuse...

D'ailleurs qu'y avait-il dedans? Un livre? Un vêtement magique? Un sceptre de sorcier? Il y avait bien des rumeurs qui circulaient sur ce que pouvait contenir ce coffre et même toute la forteresse dans sa globalité. Certains disaient même qu'il était enfermé ici une créature des plus noires et des plus dangereuses, ce qui évidemment était faux... on pouvait presque dire que la forteresse elle-même était une créature en vérité. Mais qu'importe.

L'elfe regardait son comparasse, immobile attendant sa décision.

[suite à ce rp te sera donné ton rang et l'objet que tu remporteras pourra servir en rp Wink Pour ça il faut que tu actives ta feuille personnage
A noter que : il est impossible de traverser physiquement (donc en marchant à travers le couloir)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Trishal

avatar

Messages : 23
Localisation : Dans l'ombre

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
200/200  (200/200)
Energie:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Mer 7 Mar - 20:09

Je vois ... Donc, le seul moyen de traverser ce couloir ce serait d'utiliser le portail dimensionnel. Mais deux fois dans la journée ... J'espère juste que ce ne sera pas trop ... Je ne tiens pas à me fatiguer comme ça. Mais je n'ai pas non plus envie de mourir ici. Je cogitai à toute allure mais finalement, ma première idée me semblait être la mieux. Ou tout du moins, la plus sur. J'ai rarement traverser un couloir comme ça mais ça vaut le coup d'essayer. Je ne veux pas décevoir Ilyane. Je veux qu'elle soit fière de moi. Fière de ce que son élève accompli par ses propres moyens. Je me retournai vers Emeraud, une lueur déterminé dans le regard :

Je sais comment nous faire traverser. Ça va me prendre beaucoup d'énergie mais je vais de nouveau faire appelle à mon don de l'espace. C'est le seul moyen de traverser ce couloir.

Sur ce, ni une ni deux. Je me concentrai pour parvenir à faire apparaître le portail. Ça commença d'abord par un petit trou noir avant de grandir pour devenir le portail dimensionnel. Au premier abord, ce dernier ne donne pas très envie mais quand on sait qu'il peut sauver une ou plusieurs vies, on hésite pas à se jeter à l'intérieur, croyez-moi. Je pris Emeraud avant de foncer dans le portail. Le maintenir ... Je devais ... Le maintenir jusqu'à l'autre bout du couloir ... C'était une question de vie ou de mort. Encore un peu ... J'y étais presque ... Encore ... Oui ! Je surgis, l'elfe sous le bras, d'un autre portail. Je posai Emeraud à terre avant de regarder le couloir derrière moi. Vu comme ça il avait l'air si ... Innocent. Je me retournai de nouveau vers l'elfe :

Eh bien ... Je crois qu'on a réussi ... Plus qu'à ouvrir ce coffre.

[Voilà. >.< J'espère que c'est pas trop pourri ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 57
Localisation : Partout où l'on me demande

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Dim 15 Avr - 17:11

L'elfe regarda le portail s'ouvrir, il n'eut pas le temps de réfléchir à s'il devait s'y engager ou non que son « client », l'avait déjà entrainé à travers l'étrange portail. Ils se retrouvèrent de l'autre côté du couloir, dans la pièce du coffre, en face du coffre lui-même qui semblait soudain bien moins mystérieux, peut être parce qu'il était plus accessible à présent que l'impossible couloir était traversé.
Emeraud observa la serrure et s'aperçut qu'il n'y en avait pas, mais le coffre était tout de même scellé par un quelconque sortilège, puisqu'il était impossible de l'ouvrir.
Alors, il examina autour du coffre et le coffre lui-même avant d'apercevoir, le long de la rainure permettant d'ouvrir le coffre, d'étranges signes. Enfin étranges pour n'importe qui d'autre de cette époque, mais pas pour lui, puisque ces signes étaient en fait une écriture oubliée de beaucoup, celle des runes, celle que son peuple parlait encore couramment même s'ils n'en saisissaient plus la dimension magique hormis quelques élus. On lui avait dit que c'était à lui d'ouvrir le coffre si quelqu'un y parvenait, il comprenait à présent pourquoi.

Il lut les signes inscrit sur le pourtour du coffre, puis les effaça, déliant les lignes avec aisance et dans le sens inverse où les lettres s'écrivaient. Ho le mot était tout simple puisque la règle des runes est que le mot ordonne le sort de lui-même, le mot « fermé » suffisait donc pour sceller le coffre et l'empêcher de s'ouvrir à moins de délier les runes. Fermer, qui se dit : fëthëth ou fëthëthé. (« th » comme dans « think » en anglais). Mais, quel que soit la façon dont ce mot se prononçait, Emeraud retira les runes de l'ouverture, il y eut un léger déclic et l'elfe souleva le haut du coffre, qui s'ouvrit, laissant apparaitre une étoffe brune sombre qui ressemblait à un manteau à capuche.

Les propriétés de l'objet n'étaient pas connu des deux, mais c'est un objet rare permettant de devenir invisible et indétectable lorsque le porteur le désir à condition qu'il ait des pensées pures et non de mauvaises intentions. De plus l'étoffe pouvait permettre à la personne qui la portait de « changer de vêtements » quand il le désirait, effectivement l'étoffe pouvait changer de couleur et d'apparence, passant du manteau rouge, à la cape brune, à la veste épaisse verte et ainsi de suite. La dernière propriété est qu'en été comme en hiver le porteur n'aura pas chaud, ni froid.

Mais ces choses sont pour l'heure inconnues de tous deux et Emeraud tend le coffre à Nathanaël puisqu'il a gagné l'objet pour sa quête.

Puis ils sortirent, l'elfe ayant remit le coffre à sa place, ouvert, ils empruntèrent un escalier qui ne s'ouvrait que depuis cette pièce et arrivèrent dans le halle d'entrée par une autre porte qui ne s'ouvrait que dans le sens de la descente. Là Emeraud fit ses adieux à Nathanaël, puis retourna dans les étages, gardien de ce lieu.


[Grade maître, qui sera éventuellement revu si tu fais mieux dans le tout dernier poste (ou moins bien), sinon grade maître, l'artefact est pour toi, utilisable selon les règles énoncées dans ce rp. Le rp se termine lorsque tu auras répondu.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Trishal

avatar

Messages : 23
Localisation : Dans l'ombre

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
200/200  (200/200)
Energie:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Mar 1 Mai - 17:22

Nous nous trouvions enfin près du trésor. Devant nous, il y avait un coffre. Quelque chose me disait que ce guide n'était pas là que pour me guider, justement. En effet, il avait de savoir lire les écritures étranges qui orne la serrure du dit coffre. En fait, il y avait un mot. Un mot écrit dans une langue que je ne connaissais pas. Je ne suis même pas sur de l'avoir déjà aperçu quelque part. Pourtant, j'en ai vu des langues ! Forcément, lorsque l'on a à peu près 500 ans, c'est tout de suite plus logique. Enfin bref ! Emeraud ne tarda pas à ouvrir le coffre. Dedans, il y avait un objet, enfin ... Plutôt quelque chose qui ressemblait à un manteau à capuche de couleur sombre. Vu de là, ça n'avait pas l'air d'avoir de grand pouvoir mais sait-on jamais. Il ne faut jamais se fier au apparence ; c'est bien connu. L'Elfe me tendit le coffre et sans attendre, je pris l'espèce de manteau qui se trouvait à l'intérieur. Ne sachant pas encore ce qu'il pouvait faire, je décidais, pour plus de sécurité de le placer soigneusement dans une petite sacoche en cuir souple.

Après cela, nous sortîmes dehors par un escalier à un sens qui mener au hall d'entrée puis de ce hall, nous sortîmes à l'extérieur. Décidément, tout était prévu pour qu'il n'y ai aucun intrus. Ce qui était dix fois plus amusant, d'ailleurs. L'Elfe me fit ses adieux et disparut par la suite. Dommage ... J'aurai aimer le remercier pour cette aventure ma foi fort enrichissante. Et puisque visiblement, c'était un adieu, je n'aurai plus d'occasion pour le faire. Enfin ... Tant pis ! Ma sacoche sous le coude ; je poussai un léger soupire avant de me mettre en route dans la direction de la forêt. C'est une aventure qui se termine mais une autre va bientôt commencer !

[Fini ! =D J'espère que ça convient !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyanëael Daëmeol
Admin
Admin
avatar

Messages : 166
Localisation : Dans tes pires cauchemards
Humeur : Va savoir, après tout je peux porter un masque

Pièce d'identité
Vie:
800/800  (800/800)
Magie:
1660/1660  (1660/1660)
Energie:
320/320  (320/320)

MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   Dim 6 Mai - 19:09

Bonjour!

Comme prévus je te donne le grade maître, la qualité du rp me convient. Après voici mon conseil pour progresser lentement mais sûrement : augmente la longueur petit à petit tout en gardant cette bonne qualité Wink
Bon courage pour le rp à venir!

Lyanëael fondatrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auros.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une mission en terrain miné [Nathanaël]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une mission en terrain miné [Nathanaël]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auros :: RP Spéciaux :: Epreuves-
Sauter vers: