AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anya Ellalwel, Sage élémentaire (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anya Ellalwel

avatar

Messages : 58

Pièce d'identité
Vie:
200/200  (200/200)
Magie:
820/820  (820/820)
Energie:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Anya Ellalwel, Sage élémentaire (en cours)   Dim 25 Oct - 22:09

~Ellalwel Anya~


Généralités :
Nom : Ellalwel
Prénom : Anya
Age : 200 ans, apparence 30
Lieu de naissance : Royaume d'Alfën au Nadrian
Race (Si vous êtes un loup-garou ou un vampire précisez votre race d‘origine) : Elfe sylvain

Éléments souhaités (2 éléments primaires ou 1 primaire et 1 interdit (merci de privilégier la première option) choisir ici, merci de lire également ceci) : Feu et eau, contrôlés tous deux

Métier (exemple : ici) Guérisseuse, et voyageuse à temps partiel
Dragonnier : Non
Pactisant : Non
Autres (tout ce que vous avez à ajouter) (don particulier pour les dragons) : Rien à ajouter


A quoi ressemblez vous?
Physique [5 lignes minimum] :
(exemple : couleur, type de cheveux; style vestimentaire, couleur des yeux, détails: cicatrices, bijoux, etc.)
Anya est difficilement dissemblable des siens, sauf au niveau des cheveux : au lieu d'être blonds comme les blés, ils sont châtain, faisant d'elle une exception parmi ses pairs. Sa taille est dans la moyenne, 1m72 pour une cinquantaine de kilos. Ses yeux sont marrons, qui peuvent paraître noirs en fonction de la luminosité ambiante, et sa peau est claire. Pas assez d'ailleurs pour ses compatriotes, qui eux ont la peau beaucoup plus pâle que la sienne, mais que voulez-vous ? Anya aime le soleil, ce n'est pas pour rien...

Si vous faites attention, vous pouvez voir sous ses yeux de petites marques rouge brun ; ce sont de petites cicatrices, héritées d'une course en forêt où, par accident, elle s'est reçue deux branches sous les yeux en tombant, heureusement sans allez au-delà. Pour les cacher et les soulager - puisque, même si cela remonte à un bon moment, elles sont malgré tout assez visibles et l'irritent de temps en temps - Anya y applique une crème qui masque les cicatrices et évite les gênes qu'elles peuvent causer.

Pour ce qui est des vêtements, Anya se vêt généralement comme ses pairs : le vert feuille de chêne est sa couleur préférée, et elle l'associe généralement à du marron ou du blanc, quand elle est dans son laboratoire un peu à l'écart du monde sylvain. Quand elle est en voyage, exit le blanc, le marron et le vert restent prédominants. Toujours en pantalon, elle ne met de robes qu'en de très rares occasions, qui doivent se compter sur les doigts des deux mains en l'espace de toute une vie. Enfin, niveau chaussures, Anya ne jure que par les bottes.

Arme de prédilection (vous choisissez le nombre, mais ce n’est pas la peine de se transformer en armurerie vivante)Arc et flèches, avec parfois la magie

Mental [5 lignes minimum] :
Assez discrète, Anya essaie au maximum de ne pas se retrouver mêlée à ce qui lui est extérieur. Cependant, elle n'aime pas rester en place et parcourt souvent le monde afin de parfaire ses connaissances et satisfaire sa curiosité, avant de revenir chez elle. Son amour pour les livres la pousse à faire le tour des bibliothèques, et sa mémoire phénoménale lui permet de retenir en une seule lecture tous les ouvrages qui lui sont tombés sous la main. De plus, elle est capable de se souvenir de visages vus il y a fort longtemps.

Outre sa mémoire, Anya est longtemps passée par la case "ne tient pas en place" étant enfant, et cela lui est resté. Cependant, elle sait faire preuve de sagesse et de douceur envers ceux qui réclament son aide, que ce soit pour de petits bobos ou pour des urgences plus pressantes, ou encore tout simplement pour prêter une oreille attentive à ceux qui en ont besoin.

Enfin, sachez qu'elle n'apprécie guère qu'on marche sur ses plates-bandes ou qu'on s'attaque à elle ou à ceux qu'elle apprécie. Malgré sa patience légendaire, il ne faut pas en abuser, sous peine de se retrouver percé de flèches comme une pelote d'épingles. Heureusement qu'elle n'est que très rarement énervée...

Manies :Adore ramasser les simples pour se faire une petite pharmacie de secours en cas de besoin.

Peurs :les araignées



Histoire [10 lignes minimum]

Par une fraîche après-midi d'hiver, voilà deux cents longues années, Anya Ellalwel, fille d'Iririel et d'Alaldin Ellalwel, tous deux guérisseurs au service de la famille royale d'Alfën, vint au monde. Ce ne fut pas un jour de fête, mais les parents étaient malgré tout heureux de pouvoir donner la vie à une ravissante petite Elfe, qui promettait, contrairement à ses parents, des cheveux châtain et des yeux vifs, synonyme, si tout allait bien, d'une vie heureuse et paisible.

Iririel et Alaldin purent un moment craindre le pire : les Elfes n'étant pas très féconds, la moindre épidémie susceptible de toucher les enfants était surveillée de très près. Malgré cela, la dernière en date réussit à toucher Anya, sans pour autant lui prendre sa vie, du haut de ses deux ans. La maladie lui avait laissé des plaques rouges sur tout son petit corps, mais elle faisait déjà preuve d'une forte immunité, contrairement à la plupart des autres enfants Elfes qui succombèrent à l'épidémie.

L'enfance d'Anya se passa sans trop d'encombres ; comme les enfants de son âge, elle courait partout, se perdait dans la forêt, faisait les quatre cents coups, rôdait dans le laboratoire de ses parents... Bref, rien de bien exceptionnel. Mais, peu de temps après son sixième anniversaire, elle fut la victime malheureuse - ou bienheureuse, tout dépend du point de vue - d'un jeu dans le laboratoire de ses parents. Un de ses amis, Robin, fils du capitaine de la garde royale, eut l'idée de lire à haute voix une recette et un sort que la famille Ellalwel utilisait pour ceux qui souffraient d'une perte de mémoire partielle ou continue, et menaçait la fillette de son doigt. Quelle ne fut leur surprise, lorsque Robin prononça la formule "Que les souvenirs retrouvent leur siège", de voir un jet lumineux sortir du livre pour frapper Anya à la tempe, l'assommant proprement pendant quelques minutes. Lorsqu'elle revint à elle, la fillette ne remarqua rien de spécial, si ce n'était un léger mal de crâne qui se dissipa dès le lendemain.

Anya et Robin gardèrent le secret de leur expérience pendant quelques mois, et ce fut Anya qui se trahit toute seule. Lors d'un repas en famille, la fillette surprit tout son monde en récitant, machinalement, tout un passage d'un des livres de la bibliothèque familiale, celui sur les plantes qui sauvent et celles qui tuent. Fronçant les sourcils, Alaldin, le père, demanda :

Anya, qu'as-tu fait ?

De quoi parles-tu ?

De cet extrait sorti de nulle part que tu viens de réciter. Tu as fouiné dans ma bibliothèque, avoue.

Non ! On a juste regardé le matériel !

Anya, chérie, cesse de mentir à ton père, tu sais bien qu'il a horreur qu'on traîne dans le laboratoire sans y être invité, intervint Iririel avec un sourire amusé.

La fillette grommela avant de reposer sa cuillère et de planter son regard dans celui, vert, de son père :

On a joué dans ton laboratoire, oui. Et Robin a lu à haute voix une formule et une recette pour la mémoire.

Et ? Que s'est-il passé ?

Un... un rayon est sorti du livre et m'a touchée là, dit-elle en désignant sa tempe. J'ai eu un trou pendant plusieurs minutes, comme me l'a raconté Robin, mais je n'ai rien senti de particulier.

Alaldin et Iririel se regardèrent longuement, puis se levèrent ; le père lança :

Viens avec moi, nous allons voir jusqu'où tu peux aller avec ça.

Quoi, "ça" ?

En silence, la famille se rendit jusqu'au laboratoire, que les enfants avaient pris soin de ranger après leur méfait. Alaldin, les bras croisés, se tourna vers sa fille et reprit :

Si tu te souviens, quand tu étais plus petite, je te lisais des extraits de certains de ces livres. Si mon intuition est bonne, tu devrais pouvoir retrouver tous les livres en question, alors que ça fait une éternité que tu ne les as pas entendus.

Anya mit un petit moment avant de se remémorer tous les passages cités par son père, mais au bout d'une dizaine de minutes, elle put rassembler les ouvrages réclamés. Un grand sourire illumina le visage d'Alaldin qui, prenant sa fille dans ses bras, déclara :

Ma chérie, c'est un cadeau des dieux ! Ta nouvelle mémoire te rendra exceptionnelle, je n'en doute pas un seul instant !

A partir de ce jour, Anya n'eut de cesse de lire les livres paternels pour s'imprégner d'un savoir qui, le moment venu, lui servirait assez souvent, pour ne pas dire tout le temps.

Plus elle grandissait et plus la jeune Elfe rêvait de voir le monde extérieur et d'en récolter les savoirs, si cela était possible, tout en apprenant l'art des plantes médicinales grâce à ses parents : Alaldin lui montrait les plantes pour les reconnaître facilement, Iririel lui apprenait la préparation et le soin à apporter aux simples si on décidait de les cultiver chez soi. Très vite, Anya sut se débrouiller comme une grande, observant les gestes parentaux pour opérer un patient ou préparer une décoction, les répétant inlassablement jusqu'à devenir une parfaite guérisseuse qui a repris le rôle parental. Elle était âgée d'une centaine d'années, et avait devant elle une carrière toute prometteuse. A présent âgée de deux cents ans, Anya Ellalwel a toute sa vie devant elle.



Caractéristiques :

- Sens plus aiguisés que ceux des humains
- Agile et souple
- Bonne cavalière
- Bonne chasseuse
- Excellente archère
- Incollable sur les plantes qui guérissent et celles qui tuent

Physique :(20 points à distribuer)
[/color]

  • Force : 9
  • Chance : 6 + 13
  • Agilité : 15 + 6
  • Endurance : 4
  • Résilience : 5




Magique :(30 points à distribuer)


  • Esprit : 8
  • Psyché : 7
  • Endurance Magique : 90%
  • Résilience Magique : 15
  • Finesse : 7 + 4
  • Puissance brute : 5 + 2
  • Entropie : 1




Code : Validé (by la fondatrice)


Dernière édition par Anya Ellalwel le Mar 27 Oct - 19:31, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu

avatar

Messages : 79

MessageSujet: Re: Anya Ellalwel, Sage élémentaire (en cours)   Mar 27 Oct - 19:48

Titres Disponibles :

  • Archer
  • Herboriste
  • Alchimiste
  • Mage
  • Mage : Polyvalente
  • Mouton Flamadict
  • Une île, au milieu d'un Lac
  • Chanceuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Anya Ellalwel, Sage élémentaire (en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auros :: Vos Personnages :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: