AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du jeu

avatar

Messages : 79

MessageSujet: Chronologie   Sam 26 Sep - 16:16




Genèse

Il y a des millénaires, l’Auros fut créé par le dieu suprême, ce dernier façonna la coquille qui deviendrait la planète. Il délégua ensuite ses pouvoirs à quatre enfants : Athel, déesse de la terre, Lorë dieu du feu, Reseï dieu de l’eau et Istal déesse des vents. Chacun d’eux préféra une race lorsqu’ils les rencontrèrent : Athel les elfes, Lorë les elfes des sables, de feu et les nains, Reseï les humains et Istal les dragons et chimères volantes.

Les quatre gardiens commencèrent à façonner le monde selon leurs envies, créant les trois continents, traçant les rivières, créant la végétation et les animaux. Le suprême éveilla les créatures qu’il avait imaginés, elfes des sables, nains et humains. Les dieux arpentèrent le monde, nouant des liens avec les habitants, jusqu’à ce que Reseï découvre un puits de non-magie, donnant naissance à des Ombres. Voulant l’étudier, il se laissa corrompre par ce pouvoir étrange. Naquirent les orcs, les gobelins, les trolls et dans un autre temps les chimères, don de Rowal, dieu suprême, pour aider les autres races à résister aux armées que constituait Reseï.


L'Ouradrin

Continent partagé par les elfes des sables, les nains et les humains, il devint celui de la guerre entre Reseï et les autres peuples. Parmi les elfes des sables, certains avaient lié un lien fort avec Lorë qui leur avait fait don d’un phénix, ces derniers ont fui la guerre pour rejoindre le Nadrian, afin de devenir plus fort et aider leurs cousins. Plus tard des humains les suivirent, certains, corrompus par le pouvoir des Ombres, avaient contracté une malédiction : les loup-garous.


Le Selerian

Berceau de l’humanité puisque les premiers humains s’éveillèrent en ce lieu (d’autres naquirent également en Ouradrin, mais à quelques années d’écart). Baignés de magie, ils ont développé leurs pouvoirs rapidement. Vivant ensuite de la navigation et du commerce, les Mindels sont parti de cet archipel pour se rendre au Nadrian où vivaient les elfes sylvains et les elfes de feu, les loup-garous et les vampires.


Le Nadrian

Berceau des dragons et des chimères, bien qu’il en naisse ailleurs, ils accueillirent avec joie les elfes sylvains, les premiers à venir de l’Ouradrin en ayant vu les Ombres, puis les elfes de feu. Virent des humains, arrogants et imbus de leur personne, arrivant du nord, ils furent maudits par les habitants, devenant les vampires. Les loup-garous accostèrent à l’ouest, faisant profil bas et amende honorable, ils reçurent un accueil plus doux que les vampires.
Puis vint le Selerian. Les Mindels, les Faylis, un Helion et quelques autres familles. Ils se présentèrent avec une grande politesse et noblesse qui leur permit d’être bien vus.
Tout n’était cependant pas si paisible et rose, les humains, après s’être étendus au Nadrian, commencèrent à se faire la guerre, jusqu’à ce que les Mindels et Maëlyka’Oraon Faylis ne mettent le holà. Cette dernière créa le conseil des sages, environ quatre mille ans après leur éveil. Conseil qui parvint à garder une paix relative au Nadrian pendant des millénaires.

Dix mille ans avant notre ère, environ, Arvën et son frère se rendirent en Ouradrin pour aider les elfes des sables. Quelques années après l’élu de la magie refit son apparition, mais dû être évacué au Nadrian où le conseil des sages, ivre de leur puissance, avait tendance à en abuser. L’élu fut nommé nouveau chef du conseil, tandis que le précédent était dissous. Il partit à la recherche de ses alliés, avant de les rassembler pour retourner en Ouradrin à la recherche d’Arvën, dernier membre prévu.
Les années suivantes, le conseil, une fois complet, se concentra sur ses propres problèmes au Nadrian. Ils repoussèrent deux grandes Ombres venues sur les côtes, puis l’élu disparut. Un conflit naquit à l’apparition d’un grimoire : Le Grimoire Double Monde qui fut envoyé dans le monde lié à l’Auros. La Terre. La citadelle du conseil disparut à la vue de tous, bien que certains ordres en émanent encore par instants.

Deux-cents ans avant notre ère :
Au Kolingan Morgana, nièce de la reine, n’accepta pas la décision de sa tante de mettre sur le trône un enfant illégitime. Furieuse et corrompue par la jalousie, elle commit plusieurs crimes, tandis que l’enfant disparaissait de l’Auros. Se rendant compte de son erreur trop tard, elle s’exila en Arnëron pour y établir son règne. D’abord ne voulant pas conquérir les autres, elle entra en contact avec un demi-elfe aux paroles tentantes. Elle finit par l’écouter, levant une armée pour la lancer contre les elfes de feu qui furent décimés. Les pleines cendrées étaient nées dans la moitié ouest, tandis que l’est était déjà détruit par une querelle contre les nains, l’une des dernières qu’avait calmées l’ancien conseil des sages.

Quelques années avant :
Une jeune femme venue de la Terre, possédant des capacités de Princesse Magique, après une guerre ayant eu lieu chez elle et qui a détruit au moins cinquante pourcents de la population, est revenue en Auros, revenue, car elle y avait passé plus d’une année, avant de disparaître dans son monde pendant douze ans. Elle devint dragonnière, conquit avec brio le Kolingan, avant de nouer des liens dans tout le Nadrian pour réinstaurer un climat de paix, aidé par le conseil des sages ayant repris ses activités.
Une fois les différents détails réglés, elle se rendit en Ouradrin pour en apprendre plus long sur l’histoire de l’Auros, y découvrant la guerre qui se poursuivait toujours. Elle parvint à récolter assez d’information pour nouer des liens avec les humains de ce continent, les incitants au combat, invitant les pirates du Selerian à se rallier à elle pour combattre Reseï, parvint à convaincre le seigneur d’Ingard, dirigeant du Selerian, de se joindre à eux. Elle rassembla également sous sa bannière les chimères vivant en Ouradrin et qui, à première vue, n’étaient pas concernées par le conflit. Par son tour de force et grâce à l’aide ainsi fournie, ils réussirent à défaire Reseï et ses armées, refermer le puits de non-magie, enfermer le dieu mineur dans son havre et créer des routes commerciales entre le Nadrian et le reste du monde.

©Merci à la codeuse, surnommée Ayael, d'un autre forum

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auros :: L'arrivée au pays :: Histoire & Ce que vous avez à savoir :: Histoire-
Sauter vers: