AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les elfes de feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du jeu

avatar

Messages : 79

MessageSujet: Les elfes de feu   Jeu 28 Mai - 17:02

Eramaël, est le nom de leur pays. Une déformation dans leur langue de Era amayël qui signifie rayon de soleil. En mémoire au nouvel espoir qui se lève pour eux car ils ressortent de l’ombre depuis quinze ans. Leur royaume, au sud du Nadrian, est donc en pleine reconstruction. Trois grandes villes sont cependant habitées : Belfior situé à l’est sur le fleuve, Orthal sous les monts des vents, Galyë cité du conseil et qui est la seule à ne pas suivre la juridiction de la reine des elfes de feu puisqu’elle accueille le conseil des sages. Alandar est peuplée d’humains du fait de son histoire, mais a rejoint la juridiction du royaume d’Eramaël.

Shalmaön, ancienne capitale, est également récemment reconstruites.
Un caractère plutôt joueur, moqueur et qui n’hésite pas à se jeter dans la mêlée, ils ne savent pas monter à cheval pour la grande majorité d’entre eux. Ils ont par contre une très grande force d’infanterie et leurs soldats d’élite manient des hallebardes aussi facilement qu’une dague ou toutes autres armes.

Ce peuple a des sens plus aiguisés encore que les elfes sylvains, ils voient sept cent mètres plus loin et entendent aussi bien mieux. Le problème est qu’ils sont donc extrêmement sensibles. Cheveux blancs ou noirs, ils ont la peau mate et les yeux rappelant les nuances des flammes, allant donc de l’or au rouge. Ils ont une immortalité presque sans limite et, puisqu’ils sont difficiles à tuer, ont appris à ignorer la douleur.

Peuple lié au phénix, ils ne peuvent donc être tués que de quatre façon : empoisonnés avec le poison qu’ils fabriquent eux-mêmes et dont la recette est tenue secrète, leur trancher la tête, les vider de leur sang (ou leur énergie) ou attendre que le phénix soit affaiblit, car à ce moment-là ils le sont aussi. (Attention, information inconnue de vos personnages sans une bonne raison !)

Ils parlent l’elfique commun et l’elfique ancien, mais ne comprennent pas tous la langue commune et ont souvent un accent ou des difficultés à trouver leur mots (sauf pour ceux qui auront l’habitude de voyager).

Liens avec les autres races :
Dragons : respectueux
Chimères humanoïdes : respectueux
Nains : s’entendent très bien avec les nains qui sont leur camarade de festivité préférés, ce qui ne les empêche pas de se chamailler
Orcs : les rencontres finissent souvent par faire perdre la tête aux orcs... littéralement
Humains : indifférent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les elfes de feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auros :: L'arrivée au pays :: Histoire & Ce que vous avez à savoir :: Les races :: Natifs :: Races non magiques :: Les Elfes-
Sauter vers: